Actualités

David Ford revient avec Animal Spirits

By 27 mars 2018 No Comments

David Ford revient avec un nouvel album parlant… d’économie. ‘Animal Spirits’ sort le 11 mai via AntiFragile Music.

Interview traduite de l’anglais : http://www.famemagazine.co.uk/david-ford-loud-quiet-loud-quiet-loud/

Bonjour David ! Merci de vous présenter à nos lecteurs:

Bonjour cher lecteur. Mon nom est David Ford, un artisan de la chanson et un faiseur de mots du sud de l’Angleterre.

De quoi parle votre nouveau single « Why Don’t You Answer Your Telephone? » 

C’est compliqué.

Vous voulez vraiment savoir ?

Oui s’il vous plaît !

Ok alors on y va:

Cela fait partie d’une collection de chansons sur le monde effrayant et complexe de l’économie et « Why Don’t You Answer Your Telephone? » est la plus opaque d’entre elles. Essentiellement, c’est une chanson sur les dangers de ne pas savoir. J’y reviendrai plus tard, d’abord un peu de contexte.

La prémisse centrale de l’album ‘Animal Spirits’ est la suggestion que le paysage économique est davantage façonné par la psychologie humaine que par la science et les mathématiques. La raison pour laquelle le marché du logement a explosé il y a dix ans est la même que la raison pour laquelle vous ne pouvez pas retrouver votre ancienne petite amie. L’échec des agences de notation de crédit à évaluer les dérivés financiers complexes avec suffisamment de précision est lié au sentiment d’insécurité que nous ressentons en portant des maillots de bain en public. Etc.

Donc, le défi de l’écriture de ces chansons était de trouver des histoires et des contextes humains plus émotifs pour mettre en parallèle certaines de ces bizarreries de l’économie qui, bien que fascinantes, ne sont tout simplement pas du rock’n’roll.

Retour à la chanson: En économie, selon la théorie, un marché parfait ne peut exister que lorsque toutes les parties ont des informations complètes et précises. Je dirais que c’est une situation rare, voire impossible, dans toute interaction humaine et je voulais que cette histoire parle d’un monde qui s’effondre à la suite de la non-connaissance.

Why Don’t You Answer Your Telephone? est tout ce que nous ne savons pas, ne voyons pas, des conversations qui n’arrivent jamais. C’est une histoire seulement partiellement racontée. Je ne connais pas le personnage dans la chanson, où il est, ce qu’il a fait. Je sais juste qu’il a des ennuis.

Cela pourrait être une ballade de meurtriers mais je ne sais même pas s’il y a eu un meurtre, et j’ai écrit cette foutue chose. Je voulais peindre une image d’un monde qui a mal tourné à cause d’une information imparfaite.

Vous avez été comparé à Tom Waits et Benjamin Booker – diriez-vous que ce sont des comparaisons justes ?

Je pense que je devrais probablement m’en tenir à de courtes réponses. Alors … oui, j’ai eu des comparaisons bien pires.

Qu’est-ce que cela fait de remporter le Prix des Victoires de la Musique en France pour « Chanson originale de l’année » en 2014 ?

C’était surréaliste. A l’époque je n’avais jamais joué en France, ni sorti aucun disque là-bas. Une chanson de l’un de mes albums précédents a été déterrée et enregistrée avec un texte entièrement différent par une légende du rock français de 70 ans. Je n’ai plus entendu parler de ça avant d’être convoqué à Paris avec un préavis de 48 heures pour monter sur scène et décrocher mon prix en tant que compositeur de la meilleure chanson française de 2014. Je suis rentré chez moi et ma vie est restée inchangée. J’ai une jolie statuette sur mon piano.

Vous avez fait la première partie d’Elvis Costello, Ray Lamontagne et Aqualung, quel était votre meilleur souvenir ? 

J’ai également ouvert pour Chubby Checker. C’est celui-ci que je retiens.

Décrivez votre musique en cinq mots :

Fort, calme, bruyant, calme, fort.

Dans votre carrière, quel a été le point culminant jusqu’ici ?

Je ne veux pas être ce mec qui donne une réponse boiteuse, car je n’ai vraiment pas le temps pour cela. Mais je sens vraiment que je me rapproche rapidement de la quarantaine, n’ayant pas eu besoin d’un travail depuis l’âge de 22 ans et n’ayant jamais essayé d’être célèbre ni de me plier aux appétits commerciaux du jour, trouvant toujours de la joie et du défi…. le meilleur moment de ma carrière a été ce matin quand je me suis rendu compte que je pouvais tout recommencer.

Quels sont vos projets pour le reste de 2018 ?

Tournée au printemps et en été. J’aimerais visiter l’Italie. Ensuite, je n’ai aucune idée. Je n’aime pas faire des plans trop loin dans le futur et, heureusement, je n’ai pas vraiment besoin de le faire.

Des dates de concerts à venir ?

Oui beaucoup aux États-Unis et au Royaume-Uni en mai et en juin.

admin

Author admin

More posts by admin

Leave a Reply